June and The Jones “L’hymne à l’amour (Edith Piaf Cover)”

  Les anglo-saxons nous ont habitués à l’alchimie des fratries de musiciens où toutes les sensibilités se complètent parfaitement. June and The Jones est pourtant un groupe 100% français, même si leurs influences lorgnent bel et bien du côté de nos cousins d’Outre-Manche. On comprend intuitivement que ce sont les mélodies 60’s qui ont nourri leur imaginaire – même si leur musique n’a rien de passéiste. Et ce n’est pas leur deuxième EP, « Square the Circle » à paraître en janvier 2020 qui nous contredira. “On aime la musique pop qui se découvre en plusieurs fois et laisse entrevoir de nouvelles subtilités à chaque écoute. »

La musique de June and The Jones est un harmonieux mélange d’électro et d’instruments vintage, au service de mélodies entrainantes.

       Dessinons le portrait de famille. Il y a Hadrien, le pilier. Cet amateur de Jungle ou The Avener apporte son goût pour les productions actuelles et efficaces, sans effets de manche inutiles. Il y a Louis, le moteur, qui travaille à l’intuition. Influencé par Tame Impala ou Metronomy, cet ingénieur du son de formation a conçu tous les habillages sonores de ce nouvel EP. Alice, quant à elle, est la carte « atout » de ce jeu de famille. Amatrice de soul et de black-music, elle est l’ambassadrice du groupe. Source

June, c’est elle et elle, c’est June.     

Dear followers and readers, thank you for stopping by. We’d love to get your feedback even with the smallest chit or an engaging conversational chat. Best regards!